Branch Lines

Si par endroits la forêt est « si majestueuse que rien ne peut être ajouté » (Will Menter), le lieu-dit de la Fontaine Saint-Pierre, par l'atmosphère intime que celle-ci induit, appelle au silence voire à une forme de recueillement qui favorise une attention sensible. Alors, on aperçoit l'envol de lignes graphiques dont la blancheur mate capte la lumière. C'est Branch Lines, de Jane Norbury, rivière suspendue réalisée à l'aide de branches trouvées sur le site, peintes et positionnées horizontalement, qu'accompagne le clapotis de l'eau. Ce dessin dans l'espace prend naissance dans la fontaine, surplombe et souligne le ruisseau auquel il fait écho, avant de prendre sa liberté en parcourant son chemin sinueux dans la forêt, branches parmi les branches. La lumière est réfléchie par la couleur, mélange de farine, huile de lin et kaolin – cette argile blanche qui entre notamment dans la composition de la porcelaine. Tantôt apparition spectrale, tantôt écriture abstraite, l'oeuvre semble se détacher de son contexte boisé dans une poétique apesanteur.

Anne Yanover 201Anne Yanover 201Anne Yanover, 2017

Ce travail était réalisée  sur le site de Bibracte avec l’aide de Didier, Claude, Pascal, Damien, Julian et Alain du Parc naturel region de Morvan pendant l’hiver 2016/7

Cette installation est une élément dans le projet Time Lines : emergeant de la terre suspendu dans l’air, réalisée avec Will Menter pour le musée archéologique de Bibracte et le site de Mont Beuvray. Voir Queules et livret du projet.

timelines : branchlines

musée archéologique de bibracte 2017

utiliser la souris ou la barre de navigation en bas de l'écran pour défiler à droite et afficher toutes les photos

photos : jane norbury, will menter

page d'accueil installations/sculptures/performances céramiques neuf portes interventions actualités